Saxophone à la française

saxophone-a-la

« Saxophone à la française »
Nicolas Prost
Éditions Saxiana

La France, nation phare du saxophone ?
Nicolas Prost s’emploie, avec cet ouvrage, Saxophone à la française, à nous le démontrer.
Tout ce qui touche au saxophone est abordé : son histoire (qui débute en France), ses acteurs… français (présentation d’Elisa Hall, à cause de sa francophilie ? mais on passe sous silence Sigurd Rasher), son répertoire… français, son jazz français, ses fabricants…

De nombreux chapitres sont accompagnés de pistes discographiques très intéressantes.
Une mine d’informations donc mais, et c’est peut-être là la limite de cet ouvrage, à force de vouloir souligner la particularité de l’école française, on gomme forcément une part non négligeable du saxophone.
On regrette que les caractéristiques d’un « jeu à la française » ne soient pas plus détaillées. Quelques pistes sur le vibrato et le son et des considérations à mon humble avis bien générales (le rapport articulations — langue française ou différentes conceptions du son auraient pu étoffer ce chapitre).

Pour conclure cet ouvrage, Nicolas Prost questionne Claude Delangle, Jean-Marie Londeix, Jean-Paul Gauvin, Jean-Charles Richard, Daniel Kientzy, Ottis Murphy ou François Jeanneau. Les réponses croisées sont savoureuses (Daniel Kientzy en grande forme !).
Des parties seront déjà connues de certains, d’autres pourront sembler fastidieuses (quelques listes de lauréats du CNSMDP ou de professeurs de CRR et CRD) mais professionnels, étudiants ou amateurs devraient y trouver leur bonheur.
Un livre à l’image de son auteur, bouillonnant, excessif, inclassable.

Laurent Matheron