Kevin Juillerat Arche – …et d’un son, la voix

Kevin Juillerat
Arche – …et d’un son, la voix
Editions Note en Bulle Editions
Ref : NeB 47
Niveau milieu 3ème cycle / Durée ~ 00:05:30 / Genre contemporain
Pour deux saxophones identiques
notre avis

Le dernier opus de Arche est plutôt destiné à des grands élèves. Cette œuvre s’articule sur des matériaux compositionnels variés et sur un processus de transformation du son répété (attaque), en un matériel plus diffus et long… attaque résonnance.
Les deux musiciens ne font qu’un, les notes répétées s’enchainant tour à tour, se mélangeant et se confondant. Puis le matériel devenant moins « répétitif », le compositeurs travail sur l’écho, sur le prolongement d’un son vers l’autre, sur l’intemporalité (parfois nous entendons des réminiscences de raga indien). Les ruptures incessantes provoquées par le compositeur créés une forme de dramaturgie qui nous emmène vers un climax et un paroxysme jubilatoire… à l’écoute nous souhaiterions que cela ne s’arrête pas… mais dans un dernier cri gelé… la musique se poursuit dans le silence de la fin du cycle.
Le rythme de cette composition est presque littéraire, nous faisant à la fois penser aux longues phrases descriptives d’un John Irving, d’un Thomas Bernhard, ou les phrases « cut » d’un Philippe Djian ou David Foenkinos.
Pour conclure cette série, Kevin Juillerat nous offre un final dont on aurait envie qu’il ne s’arrête pas…
Vivement une prochaine série !
La gravure et la présentation de Note en Bulle Editions est toujours aussi réussie, une œuvre aussi belle à voir sur le papier qu’à déguster avec les oreilles.

Mon avis : une merveille !

extrait de la partition

Stéphane Sordet