Archives de catégorie : temoignage

Roland Kirk by Fred Couderc

Roland Kirk, vous connaissez ?
Si oui tant mieux, sinon, vous êtes chanceux car vous allez le découvrir.
Je ne vais pas vous raconter sa vie ni vous parler de sa musique. Guy Cosson a écrit un superbe livre intitulé Rahsaan Roland Kirk aux éditions du Layeur, et pour sa musique, on trouve tout ce qu’il a enregistré sur CD, vinyles, youtube…

Ce contenu est pour les membres uniquement. En adhérant à l’A.SAX, je recevrai : Ma carte d’adhérent avec mon identifiant et mon mot de passe pour naviguer librement sur www.asax.fr
Bright Moments!

Fred Couderc

1er Concours de Composition d’oeuvres pédagogiques

Quel est l’objet de ce concours et en quoi se distingue-t-il des autres ?

Le concours Hélianthe est un concours de composition d’œuvres pédagogiques pour saxophone dont le jury sera constitué de l’ensemble des élèves des classes de saxophone de France. Il y a donc deux manières de participer au concours. L’une en tant que compositeur, l’autre en tant qu’élève saxophoniste.

Voici nos ambitions :

  • Enrichir l’action pédagogique en impliquant nos élèves et le monde amateur dans la découverte et la promotion des compositeurs.
  • Valoriser les compositeurs et les orienter vers le saxophone.
  • Œuvrer pour un décloisonnement artistique, c’est-à-dire pour la constitution d’un répertoire qui comprend le saxophone mais pas que…
  • Rassembler les amateurs et les professionnels.

1

Comment se déroulera le concours ?

 

Les compositeurs intéressés par le concours ont jusqu’au 9 janvier 2017 pour nous faire parvenir leurs œuvres.

Un jury composé des membres de l’ensemble Hélianthe et de représentants des partenaires du concours effectuera une première sélection de maximum dix compositions. Les œuvres retenues seront créées et enregistrées par les musiciens d’Hélianthe pendant « Ecritures 2017 » à Angoulême – journées consacrées à la création avec saxophone se déroulant à Angoulême au conservatoire Gabriel Fauré. .

Chaque classe pourra ensuite organiser son événement en utilisant le matériel fourni par le concours (partitions et enregistrements) et aura jusqu’au 5 juin 2017 pour nous faire parvenir leurs votes via la plateforme internet : http://concours.ensemblehelianthe.fr

L’annonce des résultats se fera à l’occasion d’une cérémonie au Showroom Selmer le 16 juin 2017. Trois prix seront décernés à cette occasion : les deux œuvres ayant obtenus le plus de voix de la part des élèves, et le prix des mécènes.

Les trois compositeurs lauréats verront leurs œuvres publiées par Robert Martin et recevront une commande dont la création aura lieu en 2018. Les autres œuvres présélectionnés pourront être édité chez MDpublications.

 

Comment s’inscrire ?

Que vous soyez compositeur ou classe de saxophone, il vous suffit de créer un compte sur notre plateforme internet. Les frais d’inscription sont de 10€ par œuvre déposée pour les compositeurs et de 30€ par classe de saxophone. Ne tardez plus pour vous inscrire !

  • Pour les classes de saxophone, les frais d’inscriptions de 30€ vous donneront accès aux enregistrements et aux partitions des œuvres finalistes (disponibles en téléchargement à partir du 13 février 2017).
  • Si vous êtes compositeur, vous composez une œuvre pédagogique pour saxophone alto solo ou accompagné entretenant un lien avec une autre discipline artistique d’une durée maximum de cinq minutes pour tenter de remporter l’un des trois prix/commandes pour ensemble avec saxophone(s). L’accompagnement peut être confié au piano, aux percussions, à un autre saxophone, à la vidéo, à une bande son. Mais aussi à des danseurs ou comédien…

 

1er prix de 1500€

2ème prix de 800€

Prix des mécènes de 800€

Dans tous les cas, pour plus d’informations, consultez le règlement détaillé, la notice d’aide à la composition et/ou contactez-nous.

 2

L’ensemble Hélianthe en création de l’avant première de Pittura Musica.
Dimitri Goulot, Grégoire Feybesse : Saxophone soprano
Elise Perthuis, Ghislaine Koenig : Saxophone alto
Maxime Tournebize, Aline Cotta : Saxophone ténor
Rémi Brun, Cécile Boche Feybesse : Saxophone baryton
Adrien Ledoux : Saxophone basse
Florian Robillard : Percussions

Qui est l’ensemble Hélianthe, l’initiateur de ce projet?

À l’origine de cet ensemble, une rencontre au sein de l’Ensemble de Saxophone de Bourges nous a réuni alors que nous étions jeunes étudiants. Une passion pour la musique de chambre a éclot puis grandi en nous au cours de ces années d’études avant que nos vies professionnelles ne finissent par nous éloigner. Plusieurs années plus tard, le plaisir de jouer ensemble et l’amitié nous ont rassemblés à nouveau.

L’ensemble Hélianthe s’est alors formé en 2012 par huit saxophonistes. Très vite, nous accueillons un percussionniste et un saxophoniste Basse pour devenir l’Ensemble Hélianthe tel qu’il existe aujourd’hui.

Nous proposons aussi bien des concerts traditionnels que des interventions pédagogiques du type master-class, des ateliers spécialisés, des conférences musicales ou des concerts découvertes pour les scolaires…

Quelles ont été les étapes qui ont motivé la mise en place du concours ?

Depuis deux ans, nous avons placé la création artistique au cœur de notre projet artistique. Notamment avec le projet « Pittura Musica » (concert dessiné sur une idée et une musique de Pascal Ducourtioux pour l’ensemble Hélianthe et le collectif de plasticiens « Eina ! »).

Forts de cette expérience de création, nous avons souhaité nous engager plus durablement en emportant avec nous dans cette démarche tous les amoureux du saxophone, de la musique et des arts en général. Depuis toujours la création et le lien avec les compositeurs apparaît comme une nécessité et une richesse que les saxophonistes se sont appropriés pour donner une légitimité à notre instrument. Quand on observe la diversité des actions et des concerts liée au saxophone, on peut dire que c’est une réussite. Afin de poursuivre dans cet élan que nous ont transmis certains de nos aînés et dans l’idée de combler certains manques, nous avons choisi d’axer le concours de composition Hélianthe sur les thématiques de l’interdisciplinarité.

Pour en revenir à nos motivations, nous avons tous des raisons différentes et complémentaires de défendre et valoriser la création. Ghislaine Koenig a proposé ce projet et beaucoup œuvré avec Grégoire Feybesse pour la réalisation de cette première édition en s’appuyant sur leur motivation personnelle. Je vous invite à vous rendre sur le site du concours pour lire leur témoignage. Ce projet nous a naturellement beaucoup enthousiasmés.

Quelle est votre motivation personnelle ?

Maxime Tournebize (saxophone ténor de l’Ensemble Hélianthe) : Pour ma part, je suis en partie issu des musiques traditionnelles et je considère que le renouvellement du répertoire est une nécessité à la vie musicale que chacun doit se réapproprier. Ce renouvellement assure le lien permanent entre passé et futur. Sans ce renouvellement, le langage musical a donc du mal à rester en phase avec son temps et il devient parfois difficile pour nous de passionner le grand public avec des œuvres plus anciennes sans passer pour des musiciens un peu « déconnectés ». La démarche de création nous apprend à présenter une œuvre dans son contexte actuel et à en dégager ce qu’il y a de moderne en elle pour qu’elle puisse résonner en chacun de nous. Dégager la modernité d’une œuvre, c’est montrer ce qu’elle signifie dans l’instant où on la joue. On apprend aussi qu’il y a un équilibre à trouver dans le rapport que l’on a avec la musique. Un rapport qui oscille toujours entre le charnel et l’intellectuel, entre le mieux comprendre pour mieux ressentir et le mieux ressentir pour mieux comprendre. Je ne peux pas me considérer comme un compositeur mais créer et improviser fait partie de mon quotidien et cela m’aide dans l’approche d’une œuvre quel qu’en soit l’époque. Je pense que ce concours peut devenir un moyen pour aider les jeunes musiciens à faire de même, autant qu’un soutien aux compositeurs de tous horizons.

Le mot de la fin ?

Un chaleureux remerciement à nos partenaires, à l’Asax et à toutes les personnes qui donneront une chance à ce projet…

MT.

Entretien avec François Rossé

Petit panorama de 40 ans de saxophone à travers les yeux de François Rossé, lors d’une de mes conversations avec lui fin novembre 2016.

François est ce que tu pourrais revenir un peu sur ta découverte du saxophone (avec le frêne égaré), et l’évolution de celui-ci et des interprètes à travers ton travail de compositeur…

Ce contenu est pour les membres uniquement. En adhérant à l’A.SAX, je recevrai : Ma carte d’adhérent avec mon identifiant et mon mot de passe pour naviguer librement sur www.asax.fr

LES TONALITES DES SAXOPHONES ET INSTRUMENTS ASSIMILES FREDERIC COUDERC & BRUNO KAMPMANN

LES TONALITES DES SAXOPHONES ET INSTRUMENTS ASSIMILES
FREDERIC COUDERC & BRUNO KAMPMANN

Ce contenu est pour les membres uniquement. En adhérant à l’A.SAX, je recevrai : Ma carte d’adhérent avec mon identifiant et mon mot de passe pour naviguer librement sur www.asax.fr

Nicolas Arsenijevic

Nicolas Arsenijevic par Christian Valeix

Ce contenu est pour les membres uniquement. En adhérant à l’A.SAX, je recevrai : Ma carte d’adhérent avec mon identifiant et mon mot de passe pour naviguer librement sur www.asax.fr

Andorra Sax Fest

Andorra Sax Fest par Christian Valeix

Ce contenu est pour les membres uniquement. En adhérant à l’A.SAX, je recevrai : Ma carte d’adhérent avec mon identifiant et mon mot de passe pour naviguer librement sur www.asax.fr

Juan Pedro Luna

à Propos de Juan Pedro Luna

Ce contenu est pour les membres uniquement. En adhérant à l’A.SAX, je recevrai : Ma carte d’adhérent avec mon identifiant et mon mot de passe pour naviguer librement sur www.asax.fr

Compte rendu Sax Open

Compte rendu Sax Open

Ce contenu est pour les membres uniquement. En adhérant à l’A.SAX, je recevrai : Ma carte d’adhérent avec mon identifiant et mon mot de passe pour naviguer librement sur www.asax.fr