Archives de catégorie : Événements

1er Concours de Composition d’oeuvres pédagogiques

Quel est l’objet de ce concours et en quoi se distingue-t-il des autres ?

Le concours Hélianthe est un concours de composition d’œuvres pédagogiques pour saxophone dont le jury sera constitué de l’ensemble des élèves des classes de saxophone de France. Il y a donc deux manières de participer au concours. L’une en tant que compositeur, l’autre en tant qu’élève saxophoniste.

Voici nos ambitions :

  • Enrichir l’action pédagogique en impliquant nos élèves et le monde amateur dans la découverte et la promotion des compositeurs.
  • Valoriser les compositeurs et les orienter vers le saxophone.
  • Œuvrer pour un décloisonnement artistique, c’est-à-dire pour la constitution d’un répertoire qui comprend le saxophone mais pas que…
  • Rassembler les amateurs et les professionnels.

1

Comment se déroulera le concours ?

 

Les compositeurs intéressés par le concours ont jusqu’au 9 janvier 2017 pour nous faire parvenir leurs œuvres.

Un jury composé des membres de l’ensemble Hélianthe et de représentants des partenaires du concours effectuera une première sélection de maximum dix compositions. Les œuvres retenues seront créées et enregistrées par les musiciens d’Hélianthe pendant « Ecritures 2017 » à Angoulême – journées consacrées à la création avec saxophone se déroulant à Angoulême au conservatoire Gabriel Fauré. .

Chaque classe pourra ensuite organiser son événement en utilisant le matériel fourni par le concours (partitions et enregistrements) et aura jusqu’au 5 juin 2017 pour nous faire parvenir leurs votes via la plateforme internet : http://concours.ensemblehelianthe.fr

L’annonce des résultats se fera à l’occasion d’une cérémonie au Showroom Selmer le 16 juin 2017. Trois prix seront décernés à cette occasion : les deux œuvres ayant obtenus le plus de voix de la part des élèves, et le prix des mécènes.

Les trois compositeurs lauréats verront leurs œuvres publiées par Robert Martin et recevront une commande dont la création aura lieu en 2018. Les autres œuvres présélectionnés pourront être édité chez MDpublications.

 

Comment s’inscrire ?

Que vous soyez compositeur ou classe de saxophone, il vous suffit de créer un compte sur notre plateforme internet. Les frais d’inscription sont de 10€ par œuvre déposée pour les compositeurs et de 30€ par classe de saxophone. Ne tardez plus pour vous inscrire !

  • Pour les classes de saxophone, les frais d’inscriptions de 30€ vous donneront accès aux enregistrements et aux partitions des œuvres finalistes (disponibles en téléchargement à partir du 13 février 2017).
  • Si vous êtes compositeur, vous composez une œuvre pédagogique pour saxophone alto solo ou accompagné entretenant un lien avec une autre discipline artistique d’une durée maximum de cinq minutes pour tenter de remporter l’un des trois prix/commandes pour ensemble avec saxophone(s). L’accompagnement peut être confié au piano, aux percussions, à un autre saxophone, à la vidéo, à une bande son. Mais aussi à des danseurs ou comédien…

 

1er prix de 1500€

2ème prix de 800€

Prix des mécènes de 800€

Dans tous les cas, pour plus d’informations, consultez le règlement détaillé, la notice d’aide à la composition et/ou contactez-nous.

 2

L’ensemble Hélianthe en création de l’avant première de Pittura Musica.
Dimitri Goulot, Grégoire Feybesse : Saxophone soprano
Elise Perthuis, Ghislaine Koenig : Saxophone alto
Maxime Tournebize, Aline Cotta : Saxophone ténor
Rémi Brun, Cécile Boche Feybesse : Saxophone baryton
Adrien Ledoux : Saxophone basse
Florian Robillard : Percussions

Qui est l’ensemble Hélianthe, l’initiateur de ce projet?

À l’origine de cet ensemble, une rencontre au sein de l’Ensemble de Saxophone de Bourges nous a réuni alors que nous étions jeunes étudiants. Une passion pour la musique de chambre a éclot puis grandi en nous au cours de ces années d’études avant que nos vies professionnelles ne finissent par nous éloigner. Plusieurs années plus tard, le plaisir de jouer ensemble et l’amitié nous ont rassemblés à nouveau.

L’ensemble Hélianthe s’est alors formé en 2012 par huit saxophonistes. Très vite, nous accueillons un percussionniste et un saxophoniste Basse pour devenir l’Ensemble Hélianthe tel qu’il existe aujourd’hui.

Nous proposons aussi bien des concerts traditionnels que des interventions pédagogiques du type master-class, des ateliers spécialisés, des conférences musicales ou des concerts découvertes pour les scolaires…

Quelles ont été les étapes qui ont motivé la mise en place du concours ?

Depuis deux ans, nous avons placé la création artistique au cœur de notre projet artistique. Notamment avec le projet « Pittura Musica » (concert dessiné sur une idée et une musique de Pascal Ducourtioux pour l’ensemble Hélianthe et le collectif de plasticiens « Eina ! »).

Forts de cette expérience de création, nous avons souhaité nous engager plus durablement en emportant avec nous dans cette démarche tous les amoureux du saxophone, de la musique et des arts en général. Depuis toujours la création et le lien avec les compositeurs apparaît comme une nécessité et une richesse que les saxophonistes se sont appropriés pour donner une légitimité à notre instrument. Quand on observe la diversité des actions et des concerts liée au saxophone, on peut dire que c’est une réussite. Afin de poursuivre dans cet élan que nous ont transmis certains de nos aînés et dans l’idée de combler certains manques, nous avons choisi d’axer le concours de composition Hélianthe sur les thématiques de l’interdisciplinarité.

Pour en revenir à nos motivations, nous avons tous des raisons différentes et complémentaires de défendre et valoriser la création. Ghislaine Koenig a proposé ce projet et beaucoup œuvré avec Grégoire Feybesse pour la réalisation de cette première édition en s’appuyant sur leur motivation personnelle. Je vous invite à vous rendre sur le site du concours pour lire leur témoignage. Ce projet nous a naturellement beaucoup enthousiasmés.

Quelle est votre motivation personnelle ?

Maxime Tournebize (saxophone ténor de l’Ensemble Hélianthe) : Pour ma part, je suis en partie issu des musiques traditionnelles et je considère que le renouvellement du répertoire est une nécessité à la vie musicale que chacun doit se réapproprier. Ce renouvellement assure le lien permanent entre passé et futur. Sans ce renouvellement, le langage musical a donc du mal à rester en phase avec son temps et il devient parfois difficile pour nous de passionner le grand public avec des œuvres plus anciennes sans passer pour des musiciens un peu « déconnectés ». La démarche de création nous apprend à présenter une œuvre dans son contexte actuel et à en dégager ce qu’il y a de moderne en elle pour qu’elle puisse résonner en chacun de nous. Dégager la modernité d’une œuvre, c’est montrer ce qu’elle signifie dans l’instant où on la joue. On apprend aussi qu’il y a un équilibre à trouver dans le rapport que l’on a avec la musique. Un rapport qui oscille toujours entre le charnel et l’intellectuel, entre le mieux comprendre pour mieux ressentir et le mieux ressentir pour mieux comprendre. Je ne peux pas me considérer comme un compositeur mais créer et improviser fait partie de mon quotidien et cela m’aide dans l’approche d’une œuvre quel qu’en soit l’époque. Je pense que ce concours peut devenir un moyen pour aider les jeunes musiciens à faire de même, autant qu’un soutien aux compositeurs de tous horizons.

Le mot de la fin ?

Un chaleureux remerciement à nos partenaires, à l’Asax et à toutes les personnes qui donneront une chance à ce projet…

MT.

CApSax & Sax Collège Aquitaine

CApSax : Un collectif régional

2

Le Collectif Aquitaine pour la Promotion du Saxophone (CApSax) est composé de professeurs diplômes d’état de la région.

Ses quatre membres fondateurs sont Marjorie Claver, Hélène Lajus, Frédéric Laurent et Alfonso Lozano.
En scène, CApSax se dévoile en tant que quatuor de saxophone, s’exprimant avec audace dans un nouveau répertoire.

La pédagogie est au centre de leurs débats : ces 4 professeurs cherchent sans cesse de nouvelles accroches pour continuer de passionner leurs élèves pour cet instrument.

La création musicale : le CApSax travaille avec des compositeurs d’aujourd’hui, dans diverses esthétiques, pour faire vivre le répertoire de leur instrument.

En 2014, CApSax crée le Sax Collège Aquitaine, pour fédérer des jeunes autour de leur action. Il participe au Congrès Mondial « SaxOpen » de Strasbourg en juillet 2015.

3

Le Sax Collège Aquitaine : Un orchestre de saxophones

4

Le Sax Collège Aquitaine représente la pratique collective amateur en Aquitaine. CApSax le réunit régulièrement dans le but de

Rencontrer : ces jeunes passionnés jouent avec des musiciens de renom, rencontrent des compositeurs, d’autres musiciens amateurs, des professionnels du saxophone, et des publics toujours différents.

Participer : pour diffuser le plus largement possible leur répertoire et pour alimenter une dynamique culturelle et touristique sur le territoire, ils participent à des concerts, des stages, des festivals et diverses rencontres.

Découvrir : dans tous ces évènements, ils découvrent les multiples facettes de leur instrument, ils se confrontent à différentes approches artistiques et ils s’ouvrent à d’autres cultures.

“Couleur Sax” au Conservatoire de Calais

A l’initiative de Virginie Bouin et de Romain Fournier, professeurs au Conservatoire du Calaisis, la troisième édition du « Couleur Sax » a rencontré un véritable succès !

couleur-sax-photo-2

Michel Supéra invité pour la journée du 26 octobre donna une master-class aux élèves et étudiants de toute la région.

Les participants venus nombreux ont pu recevoir ses précieux conseils.

couleur-sax-photo-1

Dans l’après-midi deux conférences, une sur la fabrication des anches et l’autre sur les saxophones ont été animées respectivement par Vincent Dupuy (de la société d’Addario), par Vincent Nackaert (de Buffet-Crampon) et de Sébastien Deschepper luthier.

 

A 18 h le concert débuta par un « tapis rouge » des stagiaires et des professeurs des Hauts de France pour ouvrir la soirée au duo Supéra-Comère dans l’auditorium Didier Lockwood (rempli).

Les compositions et adaptations du compositeur-accordéoniste Eric Comère ont fait voyager un public conquis.

couleur-sax-photo-3

Vu la réussite de cette édition, la quatrième est déjà en cours d’élaboration !

2èmes RENCONTRES SAXOPHONES

Télécharger le bilan en fichier PDF. pdf

PROXIMA CENTAURI a organisé du 26 novembre au 1er décembre 2013, en étroite collaboration avec l’A.SAX, Association des Saxophonistes et le Rocher de Palmer, les « 2èmes Rencontres Saxophones de l’A.SAX » à Bordeaux et à Cenon.
Cet événement exceptionnel fut l’occasion de réunir amateurs et professionnels, intermittents du spectacle, élèves, étudiants, professeurs, diffuseurs, professionnels des structures publiques, mais aussi un public nombreux simplement curieux de spectacle bien vivant !

rencontres_saxophones_01

Plus de 4000 personnes ont pu découvrir, écouter, échanger sur les diverses pratiques du saxophone lors des nombreux concerts, des tables rondes, des cours publics, des ateliers, des expositions.

UNE AVANT-PREMIÈRE AU CRR DE PARIS

Une première journée s’est déroulée le 19 octobre 2013 à Paris pour lancer ces 2èmes Rencontres Saxophone de l’A.SAX. Ce fut l’occasion d’informer le nombreux public présent et d’écouter de jeunes saxophonistes.

PLUS QU’UNE RÉGION AU RENDEZ-VOUS

Merci à toute l’équipe de saxophonistes mobilisés pour la réalisation de cet événement : Alfonso, François, Éric, Bernard, Thomas, Didier, Nathalie, Patrice, Fédor, Yanic, Julien, Quentin…

# Des structures d’enseignement : CNSMD de Paris, CRR de Boulogne Billancourt, CRR de Bordeaux, PESMD Bordeaux Aquitaine, CRR de Strasbourg, CRD d’Aulnay-sous-Bois, les Ensembles du Bassin d’Arcachon, CSM de Pamplona, CSM d’Oviedo, EM de Gradignan, de Cusset, de Bègles, EM de Lormont, de Mérignac, de Marmande, du Bouscat, de Corbeil-Essonnes, Asso Sax de Pessac, CRD de Tarbes, CRD de La Roche-sur-Yon, CRD de La Rochelle.

# Des structures de diffusion, en particulier Le Rocher de Palmer pour l’accueil des trois dernières journées et leur engagement dans l’organisation de ces 2èmes Rencontres Saxophone de l’A.SAX ainsi que l’Opéra National de Bordeaux pour la soirée du samedi dans son nouvel Auditorium.

# La Mairie de Bordeaux où s’est déroulée la conférence de presse le mardi 26 novembre suivie du concert d’ouverture avec les ensembles de Boulogne-Billancourt et de Mérignac, le CRR de Bordeaux qui a permis une journée d’échanges et de concerts « Franco-espagnol » avec les étudiants des classes de saxophone de cet établissement et des Conservatoires Supérieurs de Musique de Pamplona et de Oviedo ainsi que le Sound Quartet et Proyecto Hélade en collaboration avec l’Institut Cervantes.

# Les structures Institutionnelles, DRAC Aquitaine, la CUB, le Conseil Régional d’Aquitaine, la Mairie de Bordeaux, l’Iddac, le Conservatoire J. Thibaud, l’institut Cervantes, l’Acción Cultural Española ont apporté leur soutien à ces Rencontres.

# Des partenaires privés, Spedidam, Sacem, Buffart Music, Selmer, Rico, Vandoren, Buffet Crampon, ligature Abelet, la librairie musicale Lignerolles, Editions Tempéraments, Centre culturel Brouss’art Musique, Lamatherm, Sabi location, Travaux Aquitains, la Fieffée maison.

Merci aux nombreux bénévoles qui ont aidé à la réalisation de ces belles journées !

UNE PROFESSION AU RENDEZ-VOUS

Une exposition permanente était ouverte au public durant les trois dernières journées : instruments, matériel, littérature, CD, vidéos, Centre Européen du Saxophone (Fonds JM Londeix et Conservatoire J. Thibaud).

Merci à tous les partenaires présents qui ont permis ces échanges durant la manifestation : Prima Musica, Selmer, Rico, Vandoren, Buffet Crampon, ligature Abelet, la librairie musicale Lignerolles, Editions Tempéraments.

Témoignages

« Il nous semblait évident de répondre présent pour participer comme partenaire et exposant aux Rencontres de Saxophone organisées par Proxima Centauri sous l’égide de l’A.SAX, du fait de notre histoire commune avec l’A.SAX depuis sa création. Nous partageons la volonté de créer et de participer à des événements favorisant la pratique et la diffusion du Saxophone. Nous avons été pleinement satisfaits de participer à ces deuxièmes rencontres. Nous avons pu bénéficier de conditions idéales. La première étant la grande mobilisation des saxophonistes venus de différentes régions de France et de l’étranger, tous heureux d’être là pour partager un moment consacré à leur instrument. Nous connaissons la difficulté de créer un événement qui implique les musiciens professionnels, les professeurs, les étudiants et les jeunes élèves. Bravo aux organisateurs d’avoir su fédérer tous ces différents profils de musiciens s’exprimant dans des esthétiques aussi variées ! Nous avons également pu constater une forte fréquentation aux concerts, tant au Rocher de Palmer que pour celui se déroulant dans le magnifique nouvel auditorium de Bordeaux.
Le Rocher de Palmer offre un cadre idéal pour ce type d’événement qui nous a permis d’exposer et de faire essayer nos instruments dans les meilleures conditions, en étant à côté du lieu des concerts.
L’organisation au millimètre, offrait la possibilité à chacun de profiter au maximum de la programmation riche et variée.
Il est fort à parier que les jeunes saxophonistes ayant eu l’opportunité, par la volonté de leur professeur, de participer à cet événement, en garderont un souvenir musical fort, voire pour certains d’entre eux révéler une vocation.
Nous serons heureux de pouvoir à nouveau participer à la prochaine édition de ces Rencontres.
Bravo à Marie-Bernadette Charrier et Proxima Centauri pour cette parfaite organisation !
Et merci à l’ASAX pour ces initiatives ! »

Florent Milhaud
Henri Selmer Paris

« Que dire sur ces Rencontres du Saxophone de l’ASAX 2013 si ce n’est qu’elles furent un succès !!
– de par son programme varié et la qualité des musiciens / formations invitées sans négliger ni le monde amateur ni la dimension internationale.
de par une organisation bien orchestrée et un timing respecté.
– de par les lieux de concerts… en particulier le nouvel et magnifique Auditorium de Bordeaux pour la soirée du samedi soir.
– de par la visibilité donnée aux partenaires et l’espace d’exposition qui aura été satisfaisant et bien visité (merci pour le concert du dimanche midi au cœur même de l’exposition)
– enfin par son équipe dédiée, compétente et souriante !
Bravo à tous et rendez-vous à Strasbourg en 2015. »

Jean-François Bescond
International Market Development Manager / B&O

COURS PUBLICS, ATELIERS, ÉCHANGES, CONFÉRENCES, TABLE RONDE…

Deux cours publics donnés par deux grands artistes : Claude Delangle et Hiroshi Hara ont permis à des jeunes élèves de divers conservatoires de France de recevoir de précieux conseils ; un atelier d’improvisation animé par le Trio Journal Intime a réunit plus d’une vingtaine de saxophonistes (professionnels, étudiants, élèves).

Durant toute la journée du samedi, plus de 100 saxophonistes ont participé aux ateliers de lutherie et ont pu profiter des conseils de Jean Mussino, éminent luthier de la région aquitaine.

Une table ronde animée par Jean-Louis Agobet a réunit des responsables d’ensemble de saxophones et des compositeurs. Ce moment d’échanges a nourri et a enrichi notre réflexion sur notre rôle concernant l’évolution et le développement du répertoire de notre instrument.

Une journée « franco-espagnole » s’est déroulée au CRR de Bordeaux en partenariat avec l’Institut Cervantes et les classes de composition. Ce fut l’occasion d’échanger sur les pratiques du saxophone, de présenter les nouvelles œuvres en présence des compositeurs et de conclure par un concert public donné par l’ensemble du CRR et du PESMD Bordeaux Aquitaine, du CSM de Pamplona et d’Oviedo, du duo Proyecto Hélade et Art Sound quartet.

La conférence « portrait » de Jean-Marie Londeix en binôme avec William Street fut un moment émouvant de ces rencontres retraçant les périodes marquantes de la vie de ce grand artiste. Pour tous les jeunes saxophonistes, ce fut l’occasion de mieux connaître ce personnage incontournable du monde du saxophone.

CONCERTS…

Plus de quinze concerts ont été accueillis par un public nombreux et enthousiaste. La qualité et la diversité des propositions artistiques étaient au rendez-vous, très complémentaires et accessibles à tous.

Trois grandes soirées ponctuaient la semaine : le vendredi au Rocher de Palmer, soirée orientée vers les musiques improvisées, le jazz avec le splendide Trio Journal intime avec son saxophone basse joué par Frédéric Gastard, Kaméléon sax et pour finir du jazz avec Henri Texier Hope Quartet – le samedi au nouvel Auditorium de Bordeaux, en collaboration avec l’Institut Cervantes, l’Acción Cultural d’España et le CRR de Bordeaux, soirée présentant le saxophone aujourd’hui : en musique de chambre, dans l’orchestre, en soliste avec orchestre, en petit ensemble et orchestre, sorte de concerto grosso avec Sigma Project, Xasax, Elisa Urrestarazu et Proxima Centauri – Et pour clôturer ces 2èmes Rencontres Saxophone de l’A.SAX, le dimanche 1er décembre, le public venu nombreux a pu apprécier la qualité de l’ensemble du CNSMDP, du duo FFB et découvrir les 16 créations interprétées par 16 ensembles de saxophones venus de toute l’Europe…

Merci à tous les artistes présents qui ont permis ces beaux moments de musiques : duo Percepts, Art Sound quartet, Proyecto Hélade et les ensembles de Bordeaux, Boulogne-Billancourt, Strasbourg, Aulnay-sous-Bois, Roche-sur-Yon, La Rochelle,Tarbes, Mérignac, Bègles, Pamplona, Oviedo, Charenton, Cusset, Pau, Marmande, Bassin d’Arcachon, Gradignan, Pessac, Lormont, Bouscat, Corbeil-Essonnes.

CONCOURS « CRÉATION EN SCÈNE »

Ce concours ouvert à tous les saxophonistes de cycle 1 et 2 en formation de duo, trio, quatuor dans un répertoire libre pouvant allié écriture et improvisation a séduit les auditeurs par l’originalité et la créativité de ces jeunes saxophonistes.

1er Prix : Andreas KOEHAZY et Olivier HELDWEIN (Autriche)
1er Prix : Saxophones et Sculptures sonores de Damien Charron
Charles FRANJOU, Gaspard LERIDON, Pierre HOPPENOT, Charlie WAGNER
(Corbeil-Essonnes)
3ème Prix : Trisax Trio : Théo SABARDEIL, Pierre BERTRAND, Mathilde KERDILES (Suresnes)

LE SAXOPHONE DANS NOTRE ÉPOQUE

Nous avions le souhait que ces 2èmes Rencontres Saxophone de l’A.SAX s’inscrivent dans notre époque et donc d’y associer des compositeurs. Plus d’une dizaine d’œuvres ont été créées lors du Concert Final par divers ensembles de saxophones d’Europe. Ce concert se clôtura par l’œuvre commandée à François Rossé pour les 400 saxophonistes présents sur scène.

Une édition chez Tempéraments a été réalisée sous la collection A.SAX qui réunit les œuvres de ces compositeurs : J-L AGOBET / A. BERNAL / Y. BIGOT / M. BRECHET / D. CHARRON / I. FERNANDEZ GALINDO / D M. GARIN / B.GINER / C. GUICHARD / L. JACQUIER / G. JEREZ LE CAM / M. KLIPFFEL / P. LAVAL / J-P. POMMIER / F. ROSSÉ / P D. RODRIGUEZ LORENZO

REMERCIEMENTS

Ces 2èmes Rencontres Saxophone de l’A.SAX resteront un souvenir dense pour nombreux d’entre nous – souvenir de découverte, souvenir d’échanges, souvenir sonore, souvenir tout simplement.

Je tiens à remercier chaleureusement toute l’équipe de saxophonistes de la grande région du sud-ouest pour son engagement dans la préparation de ces rencontres et le soutien de tous les membres de l’A.SAX durant ces deux années.

Merci aussi à tous les partenaires institutionnels et privés pour leur soutien et un grand merci à toute l’équipe de Proxima Centauri pour son professionnalisme et son dynamisme à la réalisation de ces belles journées.

Merci au public nombreux et enthousiaste…

MERCI et BRAVO encore à tous…rendez-vous à Strasbourg en 2015 !!

Témoignages

« Les Rencontres Saxophone de l’A.SAX à Bordeaux auront été une expérience riche, artistiquement et humainement.
Ces rencontres ont été l’occasion d’une collaboration entre les classes de saxophone de la Rochelle et de la Roche sur Yon autour d’un répertoire commun pour ensemble de saxophones écrit par Gerardo Jerez le Cam ( la Roche sur yon ) et Jean-Pierre Pommier ( la Rochelle), les rencontres ont ainsi commencé pour ces 2 classes 1 mois auparavant.
La richesse et la qualité des propositions artistiques durant ces journées ont séduit et enthousiasmé les élèves qui ont pour certains regrettés que ça ne soit pas plus long.
Ces rencontres ont été stimulantes pour nombre d’entre eux, et aussi une ressource pédagogique précieuse pour moi-même.
L’accueil et l’organisation de ces journées ont été remarquables et sont évidemment pour beaucoup dans la réussite de ce projet »

Thomas Gobert

« 12 élèves de la classe de saxophone de l’école municipale de musique de Bègles âgés de 7 et 28 ans ont participé à ces rencontres.
Grâce au soutien de la mairie de Bègles, l’aventure a commencé pour nous en octobre 2013 lorsque nous sommes allés au CRR de Paris participer à la conférence de presse qui annonçait ces 2èmes Rencontres Saxophone de l’A.SAX à Bordeaux.
Première prise de contact… et pour certains : découverte de la capitale !
Par la suite, pour préparer les rencontres, les élèves ont découvert le CRR de Bordeaux lors des répétitions où ils ont eu l’opportunité de travailler avec les étudiants de la classe internationale de saxophone. Cela a été un véritable challenge qu’ils ont relevé avec brio.
Les activités ainsi que les concerts proposés pendant ces rencontres m’ont semblé réellement adaptés au public concerné. Majoritairement rassemblées dans les locaux du Rocher de Palmer, ils étaient propices aux rencontres et aux échanges qui furent riches et nombreux.
Musicalement, les élèves ont découvert différentes manières de travailler, de nouveaux styles ainsi que toute la famille des saxophones sur scène… Depuis ces rencontres leur enthousiasme et leur motivation ne cessent de croitre. Je suis très heureux d’avoir participé à cette émulation et j’espère que cette expérience leur aura ouvert de nouveaux horizons.
Ce qui est certain c’est que le fait de sortir de leur cadre habituel leur a permis de mieux se connaître et de renforcer la dynamique du groupe.
Personnellement j’ai beaucoup apprécié la préparation en amont de cet événement et l’opportunité de travailler en équipe avec les collègues de la Région autour d’un projet commun au nom de l’A.SAX. »

Alfonso Lozano

« Les 2èmes Rencontres Saxophone de l´ASAX qui se sont déroulées à Bordeaux en novembre 2013 a été pour moi un grand moment. La chose la plus remarquable est que cette semaine a été très riche pour le saxophone et en gardera une trace en dehors des activités proposées: conférences, expositions, masterclass et concerts. Treize nouvelles œuvres pour ensemble de saxophones ont été créées et éditées dans un recueil fantastique chez Tempéraments, et cela permet le développement et l’évolution du répertoire de notre instrument.
Ce fut pour moi et pour les étudiants de la classe de saxophone du Conservatoire Supérieur de Musique de Pamplona (Navarre) un privilège de participer à un tel événement bien organisé et offrant un contenu de grande qualité. »

Maria Garcia Arcos

« Rencontres : nom féminin obligatoirement pluriel pour l’A.SAX
déclinaisons possibles : découvertes, échange, retrouvailles, partage, plaisir, travail, émotion
adjectifs associés : humaines, musicales
noms associés : (liste non exhaustive) Damien Charron et Bruno Giner («nos compositeurs » !), Maribé et toute l’équipe de Proxima Centauri, François Rossé, le trio Journal Intime et sa master-class, Philippe Laval et les éditions QdT, Jean-Marie Londeix et William Street, le Centre Européen du Saxophone, Jean-Louis Agobet, Nathalie, Claude, Pauline, Alfonso, Julien (et sa diplomatie urbaine)…
localisation : pour 2013 Bordeaux-Cenon et plus précisément Le Rocher de Palmer à Cenon, pour Bordeaux : le nouvel Auditorium, l’Atelier du CRR, l’Auberge de Jeunesse
pour la classe de Corbeil Essonnes : une formidable expérience, un projet au long cours (un an de préparation), du saxophone et encore du saxophone, la vie nocturne du quartier St jean, notre 1er contact avec un « NO » musical à l’Atelier après 6h de route, et pour finir un 1er prix qui nous encourage à poursuivre l’aventure jusqu’à Strasbourg…
alors un grand merci au jury, aux organisateurs, à tous les participants, aux partenaires
question associée : où ont lieu les prochaines ? »

Laurent Matheron

« J’ai vécu avec beaucoup de bonheur ce week-end en compagnie de mes élèves à Bordeaux. La grande richesse du programme leur a permis à la fois de découvrir l’histoire, la vitalité actuelle et, je pense, l’avenir de notre instrument. Bravo et merci aux organisateurs qui nous ont permis de bénéficier lors de ces 2èmes Rencontres A.SAX autant d’évènements variés (ateliers, concerts, conférence ou rencontres..). Bref un excellent souvenir pour nous tous. »

Julien Gomila

« L’invitation de Marie-Bé à participer aux 2èmes Rencontres Saxophone de l ‘A.SAX a été pour nous le prétexte parfait pour s’échapper de notre ville de Vienne (moi, ancien étudiant de Marie-Bé, Olivier et Andreas, élèves de l’école de musique de Vienne „branchés“) et voyager en France : continuer notre travail avec Etienne Rolin, approfondir la précieuse connaissance de Thierry Alla, compléter notre stock de partitions et d´instruments français.
De l´ouverture, en passant par l’Atelier du CRR de Bordeaux, jusqu’au concert inoubliable à l’Auditorium (assis au tout premier rang), chaque jour nous a réservé une nouvelle surprise comme le stage d’improvisation très inspirant avec Frédéric Gastard et son saxo basse et le portrait ensoleillé de Jean-Marie Londeix.
Avant et après les 2èmes Rencontres nous avons fait notre programme touristique : visite à la Dune de Pyla, parcours gastronomique ☺ au restaurant et chez l´ami qui nous a accueillis chez lui, travail scénographique sur notre pièce, avec l’aide précieuse d’Etienne Rolin.
Merci à toi, Marie Bé et à ton équipe, pour votre gentillesse ! Nous avons apprécié le cadre magnifique des concerts, la dimension historique de Bordeaux, ville du saxophone contemporain, les rencontres avec les compositeurs que nous ne connaissions auparavant que sur les partitions, les anciennes connaissances que nous avons revues – cette famille de saxophonistes que l’on croise un peu partout.
Pour la prochaine fois nous souhaitons venir avec un ensemble à nous et rester jusqu´à la fin!

Rupert Stelzer

« Du 29 novembre au 1er décembre dernier j’ai emmené quatre de mes élèves Suresnois à Bordeaux pour Les Rencontres Saxophone de l’A.SAX.
Nous avons passé un moment très riche en rencontres et découvertes, notamment les concerts du duo Perceps et du samedi 30 novembre au soir à l’Auditorium réunissant des artistes de grande qualité.
Cerise sur le gâteau, un trio de mes élèves est reparti avec un 3ème prix, et plusieurs lots offerts par les partenaires de l’évènement, remporté au concours “Création en scène”.

Anne-Cornélia Detrain

« Dans mes souvenirs des 2èmes Rencontres Saxophones de l’A SAX, qui ont eu lieu à Bordeaux, au Rocher de Palmer, du 26 novembre au 1er décembre 2013, figurent des juxtapositions saisissantes: les anciens et les nouveaux styles musicaux; la musique contemporaine classique et le jazz ; les jeunes et les moins jeunes participants ; les étudiants et les compositeurs. Autrement dit, une grande variété de styles et de genres, de la musique traditionnelle jusqu’à la musique moderne, présentées par des étudiants, de même que par des professionnels. La conférence a souligné le lien très proche entre les compositeurs d’aujourd’hui et les musiciens de demain. Il fut fort agréable d’entendre les compositeurs discuter, motiver et encourager les saxophonistes de tout âge, lors de la discussion à la Table Ronde.
Dans la soirée du 30 novembre au nouveau théâtre musical, l’ Auditorium de Bordeaux, au centre-ville, les spectacles présentés par les artistes professionnels et par les étudiants m’ont rendu fier d’être un diplômé du Conservatoire de Bordeaux, qui était un partenaire principal de soutien de la conférence, ainsi que la ville de Bordeaux. La soirée fut captivante, la réalisation artistique de la musique de chambre et orchestrale, brillante, et l’organisation du festival exemplaire.
Lors de la soirée du 1er décembre, nous avons eu le plaisir d’entendre des œuvres écrites par certains des meilleurs compositeurs français et espagnols pour ensembles de saxophones, jouées par des étudiants de toute l’Europe. La salle a retenti de joie de faire de la musique actuelle et de pouvoir mélanger l’exploration théorique de même que pratique dans la création musicale moderne. Compositeurs et jeunes artistes possédaient la même vision de ce qui est fondamental à la communication musicale : explorer les sonorités vers lesquelles nous sommes attirés, et démontrer en temps réel la façon dont nous communiquons ces sonorités et ces idées au public. Éminemment réussie, la soirée a inspiré une nouvelle vie et un nouvel espoir pour l’avenir de la musique et du saxophone dans le cœur des centaines de participants de tout âge et du grand public dans la salle de concert de Rocher de Palmer.
J’ai eu le grand honneur de participer à une session de la conférence avec le doyen français du saxophone, le professeur Jean-Marie Londeix, grand artiste et enseignant de l’instrument. Londeix , concertiste et enseignant a Bordeaux de 1971 a 1995, a été le grand pionnier dans sa recherche d’une nouvelle direction pour le saxophone moderne. Lors de cette conférence, nous nous sommes adressés à un grand et chaleureux public qui, auparavant, ne connaissait guère la longue et fructueuse carrière de JM Londeix et la longue tradition d’excellence du saxophone à Bordeaux.
Le public s’est montré très intéressé par l’histoire et le soutien fidèle de la Ville de Bordeaux pour la musique, pour le saxophone et surtout pour leur artiste en résidence au conservatoire, le professeur Jean-Marie Londeix, souvent connu sous le titre de sa biographie par James Umble: le Maître du Saxophone Moderne.
Je tiens surtout à remercier Jean-Luc PORTELLI, Directeur du Conservatoire de Bordeaux, Claude GEORGEL, président de l’A.SAX, Marie-Bernadette CHARRIER, directrice artistique du Proxima Centauri et saxophoniste et Patrick DUVAL, directeur artistique du Rocher de Palmer pour leur vision, leur appui inlassable, et pour leur inspiration. Bravo à tous pour cet excellent festival, bien géré et bien reçu!

William Street
San José State University