Ballet imaginaire

« Ballet imaginaire »
Adrian WILLIAMS
Éditions Max Eschig
Niveau début 3CL / Durée ~ 00:18:00 / Genre classique / Réf. ME 9184
Pour saxophone alto, clarinette et piano
notre avis
Cette pièce a été composée en 1995 à a suite d’une commande de la clarinettiste Fiona Cross, et elle a été créée avec Gerard McChrystal (sax) et Kathryn Page au piano.

Comme le titre le laisse présager, cette œuvre nous emmène dans un ballet. C’est pourquoi l’aspect rythmique est très important dans cette œuvre. Les caractères présentés sont très variés, de part les nombreuses trames mélodico-rythmique abordées tout au long de la composition. La pièce est longue, elle dure 18 minutes et elle est écrite d’un seul tenant. De plus, elle est difficile car l’aspect technique, rythmique et la mise en place sont des paramètres réguliers dans l’œuvre.

Dès l’entame du texte, le tempo allant du piano (tempo de marche) nous emmène vers une entrée homorythmique vivace des deux instruments à vent, qui alternent dans l’œuvre des « danses » rythmiques, nostalgiques, chantées, très différentes.

Mon avis : très belle pièce de concert.

Stéphane Sordet