Adolphe Sax, par Jean-Pierre Rorive

rorive_couverture_frLes amateurs de saxophone avaient jusqu’ici une belle référence en matière de livre d’art : le “SAXO, l’instrument mythique” d’Andrea Zermani (Gründ). Ils pourront y ajouter à l’occasion du bicentenaire de Sax cette nouvelle parution aux éditions Gérard Klopp.

Avec cet “Adolphe Sax”, Jean-Pierre Rorive signe à mon sens le plus beau et le plus complet des ouvrages consacrés à l’inventeur du saxophone, sous-titré “Sa vie, son génie inventif, ses saxophones, une révolution musicale”.

Faisant suite à son précédent livre, déjà remarquable (mais alors en noir et blanc et à couverture souple), paru en 2004, celui-ci, publié pour le bicentenaire de Sax, est d’une présentation somptueuse, et contient une iconographie absolument unique en quantité et en qualité. Sans compter une taille impressionnante pour 225 pages d’érudition décoiffante.

De la vue panoramique de Dinant en page de garde à l’ascension de dune musicale par le quatuor Diastema en garde arrière, l’ouvrage met en abyme une profusion d’images inédites du travail du génial inventeur du 19ème siècle. Reproductions de photos et gravures d’époque, de tableaux et fac-simile de documents, complétés par des images d’instruments insolites, de monuments, de reproductions de monnaies et timbres … la vie et l’œuvre de Sax et de ses instruments est passée au crible historique, éclairée par des points de vue aussi divers que pertinents.

L’auteur, historien et musicologue belge (saxophoniste lui-même, il a enregistré 20 albums pour saxophone et orgue ou piano), a encore enrichi son texte initial des recherches effectuées ces dix dernières années pour constituer un ensemble cohérent dans ce très bel ouvrage, que tous les amoureux du saxophone auront à cœur de voir figurer dans leur bibliothèque. On y retrouve avec plaisir les références à l’hagiographie d’Oscar Comettant, à l’enfance et la jeunesse de l’inventeur avec sa famille, une description de son arrivée triomphale à Paris, de ses “victoires militaires” et de ses déboires avec des concurrents jaloux, les avatars d’une vie, au fil des renversements politiques de l’époque … Avec une liste exhaustive de ses inventions, géniales, loufoques ou de taille démesurée … Le saxophone a droit au 7ème chapitre à lui seul, et l’ouvrage se conclut sur le constat : “Adolphe Sax, citoyen du monde”.

Ceux à qui leurs cadeaux de Noël n’auront pas été à leur goût trouveront là, c’est certain, de quoi se consoler, satisfaire leur curiosité, et entretenir pendant de longues années leur tendre attachement à ce personnage si typiquement romantique.

Paris, Prix de Muses 2015

ACHETER CE LIVRE
chez l’éditeur Klopp
chez Vandoren